Plafond suspendu: esthétique et isolant

Le plafond suspendu correspond au faux plafond le plus répandu, et se décline en plusieurs types de faux plafond selon le type de matériaux utilisés.

Différents matériaux pour chaque type de plafond suspendu

Concernant le principe, le faux plafond est donc un plafond suspendu en dessous du plafond déjà existant, et accroché à ce dernier via des systèmes de fixations appelées suspentes.

On distingue trois principaux types de plafonds suspendus qui correspondent aux faux plafonds les plus utilisés :

  • Le faux plafond en plaques de plâtres BA13 : souvent utilisé au niveau des combles, maintenu via des profilés accrochés au plancher ; ce faux plafond est constitué de plusieurs plaques de plâtres
  • Le plafond suspendu en terre cuite ou céramique, constitué de briques appelées aussi plafonettes, suspendues grâce à des crochets et fixées les unes aux autres avec du plâtre, qui offre de bonnes performances en termes d’isolation acoustique et thermique
  • Le plafond suspendu en lames de PVC

Concernant la structure ou ossature qui permet de maintenir le faux plafond, elle est constituée de suspentes emboitées dans des rails ou fourrures.

Selon le matériau utilisé et le type de plafond suspendu choisi, vous obtiendrez différents rendus esthétiques pour vos pièces.

Un faux plafond esthétique et très bon isolant à moindre coût

Si le faux plafond suspendu vous permet non seulement de cacher un plafond en mauvais état ou encore des fils électriques, un autre avantage non négligeable est de pouvoir assurer une meilleure isolation phonique et thermique. Pour cela, des matelas de laines de verres peuvent par exemple être ajoutées au dessus du plafond suspendu dans l’espace libre appelé le plénum.

Une autre utilité est de pouvoir y intégrer directement un éclairage, ainsi que de réduire la hauteur de la pièce si les plafonds sont trop hauts.

Enfin, concernant le prix on est aussi dans une fourchette beaucoup plus raisonnable, avec des variations selon le type de matériaux utilisés et la surface ; on vous conseille donc d’établir plusieurs devis pour être en mesure de comparer les prix proposés pour chaque type de faux plafond.